Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer
Article de couverture

PARDONNER A SOI-MÊME

Si l'on garde constamment à la pensée des souvenirs d'une injustice, il semble que le pardon soit inimaginable, voire impossible. Pourtant, ces souvenirs peuvent entraver nos progrès. En ce qui me concerne, j'ai eu plus souvent besoin d'apprendre à me pardonner que de pardonner à autrui.

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne d’octobre 2009


Les commémorations de la fusillade à l'université Virgina Tech aux États-Unis m'ont rappelé comment j'ai dû, moi aussi, faire face à des évènements passés et apprendre à me pardonner. Un commentaire d'Alexandra Asseily, fondatrice du « Jardin du pardon » à Beyrouth, au Liban, a attiré mon attention: « Quand les souvenirs nous gouvernent, nous sommes alors les marionnettes du passé ».

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.