Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Témoignages

Guérie du chagrin

Lorsque ma mère est décédée, il y a de nombreuses années, j’étais accablée de chagrin, d’autant plus que je vivais dans un autre pays et que je n’avais pas pu assister à ses funérailles. Même si j’avais rendu visite à ma famille peu de temps après, j’ai continué à éprouver un sentiment de vide, de chagrin et de séparation, dont je ne suis pas parvenue à me débarrasser pendant plusieurs mois.

Disparition de symptômes potentiellement contagieux

Lorsque cette auteure a perçu sa fille comme Dieu la voit, c’est-à-dire parfaite, les symptômes ressemblant à ceux de la scarlatine ont disparu, avant même d’avoir pu être diagnostiqués.

« J’ai prié pour voir plus clairement que le corps matériel n’avait rien à voir avec les idées parfaitement intactes de Dieu – le bébé et moi. La grossesse était, en fait, le développement de l’idée de Dieu qui a toujours été, et continue d’être, en Dieu, l’Amour. »

Lorsque le chagrin est guéri

Le chagrin, occasionné par la perte d’un être cher, n’est jamais facile à surmonter. Cependant, grâce à la prière, cette mère de famille a atteint une compréhension plus élevée de son identité spirituelle et de celle de son fils décédé, ainsi qu’une joie renouvelée.

L’empire de Dieu démontré dans un cas d’urgence

Parce qu’elle était consciente que Dieu prend activement soin de toutes ses créatures, cette mère de famille savait qu’il n’y avait pas lieu d’être effrayée par une situation tendue entre sa fille et un cheval en détresse.

Deux guérisons significatives

Confronté à une douleur physique persistante, l’auteur a, par la prière, réfléchi à ce que cela signifie réellement d’obéir au Premier Commandement – reconnaître que seul Dieu, l’Esprit, nous gouverne. Et que l’Esprit ne peut ni connaître ni causer la douleur.

La guérison ne résulte pas de l’élaboration délibérée d’un grand projet visant à corriger une image discordante. L’auteure a trouvé la guérison en confiant entièrement sa pensée à la grâce et au pouvoir de Dieu, même lorsque son état semblait s’aggraver.

Une famille à l’abri de la contagion

Dans la loi suprême de l’amour de Dieu, il n’y a pas loi soutenant la maladie ou la contagion. En s’appuyant sur cette loi suprême, l’auteure a exprimé de l’amour envers sa nièce, qui était apparemment atteinte de la grippe, sans crainte des conséquences.

Fini les insomnies !

Après avoir essayé toutes les méthodes humaines possibles pour guérir de l’insomnie, l’auteure a trouvé un remède sûr dans l’étude de la Science Chrétienne, qui l’a aidée à se concentrer sur l’Amour divin plutôt que sur ses problèmes.

Un problème urinaire guéri

Quelle que soit la prétention physique, lorsque nous reconnaissons la vérité que Dieu est Esprit et qu’Il nous a créés et nous maintient spirituels et parfaits, il n’y a pas lieu d’avoir peur.

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.