Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

QUE PENSER DU PÉCHÉ ET COMMENT L’ÉRADIQUER ?

TANDIS QUE PLUSIEURS HOMMES L’ENTRAÎNAIENT DE FORCE DANS LE TEMPLE CE JOUR-LÀ, LA FEMME N’EN MENAIT CERTAINEMENT PAS LARGE. ON L’AVAIT SURPRISE EN FLAGRANT DÉLIT D’ADULTÈRE, PÉCHÉ PASSIBLE DE LA PEINE DE MORT.

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de décembre 2008


Ces hommes, qui étaient des chefs religieux de la communauté juive (des scribes et des pharisiens), avaient entendu dire qu’un jeune prêcheur du nom de Jésus de Nazareth, qui accomplissait des guérisons, était en train d’enseigner dans le temple. Ils savaient également que Jésus faisait des adeptes grâce à un message évangélique: la « bonne nouvelle » que le royaume de Dieu est accessible maintenant, et non réservé à un futur éloigné, après un jugement dernier.

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.