Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

« Plus des étrangers, ni des gens du dehors »

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne d’septembre 1937


Puisqu'au milieu des troubles, des animosités et des craintes, la pensée du monde se tourne sérieusement vers la paix, ne convient-il pas que chacun examine sa propre attitude envers ses frères pour voir en quoi il peut contribuer à ce but: paix sur la terre, bonne volonté parmi les hommes? Essayons-nous fidèlement de comprendre ce qu'entendait Paul lorsqu'il écrivait aux Éphésiens: « Un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous »? Ou bien au contraire regardons-nous comme « gens du dehors » ceux qui n'appartiennent pas à notre pays, excluant ces personnes de notre penser en ayant à leur égard de l'indifférence, des préventions, peut-être même des pensées de crainte ou de mépris? A la page 467 de Science et Santé avec la Clef des Écritures, Mrs. Eddy indique la solution de tous les problèmes nationaux et internationaux: « Il faudrait bien comprendre que tous les hommes ont un Entendement, un Dieu et Père, une Vie, une Vérité et un Amour.

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.