Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Editoriaux

Tout semblait perdu lorsque Jésus était dans la tombe, après sa crucifixion. Un de ses disciples les plus fidèles, Pierre, était assailli par le remord, car il avait nié être un disciple de Jésus.

L’économie divine dans laquelle le bien passe sans interruption de Dieu à l’homme n’est pas sujette à des cycles d’expansion et de récession, ou à des périodes d’instabilité. Elle fonctionne toujours en douceur, garantissant l’abondance pour tous.

Y a-t-il trop peu d’amour dans le monde ? L’amour de Dieu est infini – inépuisable et toujours présent.

La Science Chrétienne enseigne que la seule vérité de l’identité de l’homme est d’être l’expression spirituelle et illimitée de l’Amour, Dieu. A la lumière de ce fait, les fausses étiquettes qui divisent l’humanité par la langue, la race ou l’affiliation politique doivent disparaître.

Neutraliser le chaos et le désordre

Il est possible d’établir la paix sur la terre, et cela peut commencer par nous.

Notre source immuable de santé

Alors que nombreux sont ceux qui attendent un vaccin contre le coronavirus pour protéger leur santé et assurer leur sécurité, l’auteur évoque une approche différente. En comprenant plus complètement notre relation à Dieu, nous faisons l’expérience immédiate d’une meilleure santé.

Qu’est-ce que la justice sociale ?

« Ni le mépris des droits de l’homme, ni l’injustice d’origine raciale ou autre ne peuvent arrêter l’amour que Dieu, l’Amour divin, épanche librement vers Son enfant, c’est-à-dire chacun de nous. »

Vous appartenez à Dieu

Parfois, des choses telles que des reportages inquiétants, des schémas de pensée négatifs, ou des relations discordantes, semblent avoir pris possession de nous. Mais on peut toujours s’en libérer en s’attachant à la vérité que nous n’appartenons qu’à Dieu.

Ouvrir ce cadeau qui apporte la guérison : le calme

Même en période de trouble et d’inquiétude – d’ailleurs, surtout en ces périodes – le Christ dispense le calme sacré qui dissout les tensions et le stress, les fardeaux et la douleur. 

Faire face à « l’inévitable »

Nous pouvons affronter le caractère inévitable de tout mal – ce qui inclut les épidémies et leurs effets sur l’activité économique et la vie privée – de la même façon que l’auteur a affronté le caractère en apparence inévitable du crime dans la vie urbaine. 

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.