Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer
Articles originaux web

Soutenir la stabilité mentale

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de janvier 2021

Paru d'abord sur notre site le 2 juillet 2020.


J’avais un ami, il y a quelques années, qui avait été expulsé de chez lui. Il était sans emploi, sans abri, effrayé, en colère et violent. Un après-midi, je me suis rendu au motel où il résidait temporairement pour lui apporter de l’argent. Il était en colère contre tout le monde. J’ai parlé avec lui pendant un moment, je lui ai donné l’argent, et je suis retourné à ma voiture. Il a explosé de rage, et m’a suivi. Alors que je montais dans la voiture, il a claqué la portière de la voiture sur ma jambe, hurlant : « Je vais te casser la jambe ! » Je lui ai dit qu’il était l’enfant de Dieu et que cette colère ne faisait pas partie de l’homme de Dieu. Il a commencé à m’injurier, à me dire à quel point il me haïssait, et qu’il souhaitait ma mort. Soudain, il a lâché la portière, j’ai rentré ma jambe dans la voiture, j’ai démarré et je suis parti. Je l’ai regardé dans le rétroviseur, et l’image d’un situation similaire vécue par Jésus est revenue à ma pensée.

Dans la Bible (voir Marc 5:1-15), on trouve la description précise d’un homme qui « avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne. […] et personne n’avait la force de le dompter. Il était sans cesse, nuit et jour, dans les sépulcres et sur les montagnes, criant, et se meurtrissant avec des pierres. » Mais, lorsqu’il a vu Jésus, quelque chose a changé. La Bible dit : « …il accourut, se prosterna devant lui ». Après avoir passé du temps à écouter ce que disait le Maître, les Ecritures nous indiquent que l’homme était « assis, vêtu, et dans son bon sens ».

Comment cela s’est-il produit ? Est-ce que Jésus a discerné sa psychologie ? Est-ce qu’il a sondé les craintes de l’homme et ses éventuels traumatismes passés ? Non, Jésus a prié. Et je pense que la meilleure description de sa prière pour cet homme se trouve dans ces mots de Mary Baker Eddy, la découvreuse de la Science Chrétienne qui a fondé ce magazine : « Jésus voyait dans la Science l’homme parfait, qui lui apparaissait là où l’homme mortel pécheur apparaît aux mortels. En cet homme parfait le Sauveur voyait la ressemblance même de Dieu, et cette vue correcte de l’homme guérissait les malades. » (Science et Santé avec la Clef des Ecritures, p. 476-477)

Me rappelant cela en regardant mon ami, j’ai pensé que Jésus ne serait pas parti. J’ai donc garé ma voiture sur le parking et je suis sorti. Cela a surpris mon ami. Je me suis tourné vers lui et j’ai dit : « Tu sais, nous sommes tous les deux des enfants de Dieu, et je t’aime comme un frère. » Il a commencé à pleurer. Nous nous sommes assis par terre dans le parking ; j’ai mis mon bras autour de son épaule et j’ai prié à haute voix pour lui, et silencieusement pour moi. Je me suis souvenu de cette phrase de Science et Santé : « Le pauvre cœur qui souffre a besoin de sa nourriture légitime – la paix, la patience dans la tribulation et un sens inestimable de la bonté du Père plein d’amour. » (p. 365-366) C’est donc ce que je lui ai donné – une prière paisible, la patience de rester avec lui un moment, et l’assurance que Dieu l’aimait beaucoup.

Après environ une heure, il m’a dit que je pouvais rentrer chez moi. Peu de temps après, il a trouvé un logement social qui a répondu à son besoin, ainsi qu’un approvisionnement en nourriture, et même de la compagnie. Il a déménagé un an plus tard et nous avons perdu contact, mais je n’ai jamais oublié les leçons apprises lors de cette expérience.

Nous nous sommes assis par terre dans le parking ; j’ai mis mon bras autour de son épaule et j’ai prié.

On pense généralement que nous devrions nous pencher sur notre passé pour trouver les causes des craintes, des comportements et des attitudes actuels. Mais j’ai découvert que le meilleur endroit pour trouver cela est la Bible. La Bible énonce, dès le début, que « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. […] Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici, cela était très-bon. » (Genèse 1:27, 31).

La guérison des luttes mentales est accomplie lorsque nous prenons pour base l’origine divine de l’homme. Rien de ce qu’une situation humaine peut présenter – terreur, anxiété, abus, toxicomanie ou maladie – ne peut changer le fait que chacun de nous est créé par Dieu en tant que Son propre enfant bien-aimé.

Cette identité spirituelle, lorsqu’elle est comprise, nous protège entièrement des assauts de la peur, liés à une vision matérielle de nous-mêmes ou des autres. Elle offre la paix et le calme nécessaires pour que nous puissions affronter toutes les situations que nous rencontrons et les guérir. Donc, il n’y a pas de meilleur moment que le moment présent pour reconnaître notre identité spirituelle ! Créé par Dieu, l’homme hérite de l’intelligence, du courage, de la force et de la sagesse de l’Entendement divin. Avez-vous déjà pensé que votre équilibre mental, votre stabilité et votre contrôle viennent de l’Entendement divin ?

Entendement est un nom pour Dieu qui révèle l’homme spirituel, Son image, comme étant mentalement clair et stable. En tant qu’Entendement omnipotent et toujours présent, Dieu est l’intelligence parfaite. Et la sagesse de Dieu est dispensée à tous Ses enfants ; aucun de nous n’est laissé de côté. La présence continue de l’omniscience de l’Entendement divin nous donne l’assurance que notre véritable identité et notre véritable nature ne peuvent pas se détériorer, être interrompues ou blessées.

Mary Baker Eddy a écrit : « Dans la Science, l’homme naît de l’Esprit. Le beau, le bon et le pur constituent son ascendance. Son origine n’est pas, comme celle des mortels, dans l’instinct animal, et il ne passe pas non plus par des états matériels avant d’arriver à l’intelligence. L’Esprit est la source primitive et ultime de son être ; Dieu est son Père, et la Vie est la loi de son être. » (Science et Santé, p. 63) Cette description de l’homme est entièrement différente de toutes les analyses psychologiques. Elle commence avec la prémisse d’un Dieu parfait, Esprit, et sa conclusion logique est l’homme spirituel et parfait.

Parfois, il faut beaucoup de courage pour regarder au-delà de ce que l’on nous a appris au sujet de notre identité : que nous avons été créés par deux parents avec lesquels notre expérience a pu être, ou ne pas être, aimante ; que ces parents nous ont façonnés selon leurs valeurs et leurs désirs, ou bien nous ont ignorés jusqu’à créer un besoin désespéré d’attention, voire quelque chose qui se situerait entre les deux. La Science Chrétienne présente une vision différente : nous avons été créés à l’image d’un Dieu tout-aimant, qui nous pardonne, nous guide et nous aime. 

En acceptant cette vision de nous-mêmes, en examinant de près la vérité de notre être telle qu’elle se trouve dans la Bible et dans Science et Santé, nous trouverons la capacité de nous comprendre et de comprendre les autres sous un jour tout nouveau. Aucun de nous n’a jamais été le produit d’erreurs passées, d’échecs passés ou d’oppressions passées. Nous sommes les bien-aimés de l’Amour divin. Accepter cela permet au pouvoir de l’Amour divin de dissiper la peur et de transformer nos vies. Cela a été prouvé par l’expérience de mon ami. 

Nous pouvons résoudre toute expérience difficile de la manière enseignée par Jésus. Notre prière, notre amour, notre compassion et notre compréhension spirituelle nous donnent l’assurance que Dieu aime tout le monde, qu’Il répond à nos besoins, et qu’Il apporte la paix et le calme dans chaque situation chaotique.

More in this issue / janvier 2021

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.