Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer
Articles originaux web

Dieu nous accueille toujours

Du Héraut de la Science Chrétienne. Publié en ligne - 26 juin 2023


Le quatrième chapitre de l’Evangile selon Jean rapporte qu’un jour, Christ Jésus parla avec une femme qui était venue puiser de l’eau. Jésus lui expliqua qu’il pouvait lui donner « de l’eau vive » qui étancherait définitivement toute soif. La femme était intriguée et réceptive. Quelle pouvait être cette eau ?

Il peut sembler surprenant que Jésus ait offert quelque chose d’aussi précieux à une femme qu’il n’avait jamais rencontrée auparavant et qui avait peut-être une réputation douteuse. Jésus discerna qu’elle avait été mariée cinq fois et qu’elle vivait désormais avec un homme qui n’était pas son mari. De plus, Jésus et la femme appartenaient à des ethnies qui n’interagissaient généralement pas.

Le thème d’une eau qui étanche vraiment la soif, décrite comme, par exemple, « l’eau vive » ou « l’eau de la vie », et qui émane de Dieu, réapparaît tout au long de la Bible. Se référant au livre d’Esaïe (55:1) et à Dieu en tant qu’Amour, la Découvreuse et Fondatrice de la Science Chrétienne, Mary Baker Eddy, écrit dans Science et Santé avec la Clef des Ecritures : « L’Amour est impartial et universel dans son adaptation et dans ses dispensations. C’est la fontaine jaillissante qui crie : “O, vous tous qui êtes altérés, venez à la source des eaux !” » (p. 13)

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

Plus d’articles web

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

                                                                                                                                 Mary Baker Eddy

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.