Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer
Articles originaux web

Guérison rapide des symptômes de la grippe

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de juin 2020

Paru d'abord sur notre site le 30 mars 2020.


Il y a environ sept ans, j’ai expérimenté le puissant effet guérisseur de la Prière du Seigneur. Cela s’est produit un jour où je m’étais rendue à mon bureau qui se trouve à environ cinq heures de trajet de mon domicile. Alors que j’étais dans le train, j’ai ressenti les symptômes de ce qui semblait être une grippe. Le malaise physique était si prenant qu’il m’était difficile de penser clairement ou de prier, même si je faisais de mon mieux.

Une fois descendue du train, je me suis rendue à mon bureau, et j’étais presque en larmes en arrivant. J’ai essayé d’accomplir quelques tâches, mais j’ai rapidement senti que je devais rentrer dans mon « second chez moi » (l’appartement d’une amie qui se trouve à proximité) et me reposer. J’avais programmé de ramper jusqu’au lit et de dormir toute la nuit. Je ne pouvais plus attendre d’y arriver. C’était alors le début de la soirée.

Lorsque je suis arrivée à l’appartement, j’ai enfilé mon pyjama et je me suis allongée. J’étais très reconnaissante d’être dans un endroit calme, et dans la maison de mon amie, qui est praticienne de la Science Chrétienne. J’ai commencé à prier, et mes pensées se sont tournées vers la Prière du Seigneur, qui commence par : « Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ». (Matthieu 6:9) La première phrase de la prière m’a amenée à penser aux sept synonymes, ou noms, que le livre d’étude de la Science Chrétienne donne pour désigner Dieu : Principe, Vie, Vérité, Amour, Ame, Esprit et Entendement (voir Mary Baker Eddy, Science et Santé avec la Clef des Ecritures, p. 115). J’ai pris chacun de ces noms qui évoquent Dieu et je les ai développés, afin de comprendre pourquoi Son nom est sanctifié. Cela s’est fait sans effort ; ma prière s’est simplement déroulée, pendant les trente ou quarante minutes suivantes, de cette façon :

  • Que Ton nom qui est Amour soit sanctifié, parce qu’en tant qu’Amour, Tu réconfortes, protèges, nourris et exprimes de la compassion. 
  • Que Ton nom qui est Vérité soit sanctifié, parce qu’en tant que Vérité, Tu exprimes tout ce qui est divinement vrai au sujet de la création, qui est remplie de tout ce qui est honnête, sincère et juste. La Vérité nous libère. 
  • Que Ton nom qui est Vie soit sanctifié, parce qu’en tant que Vie, Tu es éternel, Tu donnes la vie, remplie du bien divin et dont l’action est illimitée.
  • Que Ton nom qui est Entendement soit sanctifié, parce qu’en tant qu’Entendement, Tu sais tout et Tu ne connais que le bien ; il s’ensuit qu’en tant qu’enfants de Dieu, nous sommes naturellement bons et capables de comprendre ce que l’Entendement nous communique – d’entendre et de comprendre Ta sagesse et Tes indications.
  • Que Ton nom qui est Principe soit sanctifié, parce qu’en tant que Principe, Tu gouvernes par la loi divine, qui nous maintient dans un état d’harmonie, obéissants à la loi du bien qui est la Tienne.
  • Que Ton nom qui est Ame soit sanctifié, parce qu’en tant qu’Ame, Tu établis toute identité véritable comme étant spirituelle, intacte, et sûre. Comment peut-il y avoir douleur ou discordance dans l’Ame, l’Esprit ?
  • Que Ton nom qui est Esprit soit sanctifié, car il m’enveloppe de la lumière du Christ, la Vérité, et me libère. 

C’était une prière simple, naturelle et efficace. Ma pensée était tellement remplie du saint nom et de la sainte nature de Dieu, qui est tout-aimant et tout-puissant, que la maladie m’a simplement quittée. Complètement. Au lieu d’aller me coucher tout de suite, je me suis levée et j’ai été active et pleine d’énergie pendant les six heures qui ont suivi. Et je me suis ensuite reposée de façon normale et naturelle. Les symptômes ne sont pas réapparus.

A certaines périodes de l’année, aux Etats-Unis, les portes des pharmacies et les panneaux d’affichage en bordure de route nous informent que c’est la « saison de la grippe », et les médias nous exhortent à nous faire vacciner. Je suis toujours prompte à refuser la croyance intrusive qu’il existe une cause ou un pouvoir différents de Dieu, le bien, et qu’un changement de saison puisse être porteur de maladie ou d’inharmonie. Cette guérison m’a prouvé que, quelle que soit la saison, automne, hiver, printemps ou été, une chose demeure inchangée : la joie, la santé et la domination conférées par Dieu.

Caroleen Scholet
Hopewell, New Jersey, Etats-Unis

More in this issue / juin 2020

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.