Skip to main content
Articles originaux web

Pourquoi... ?

J’ai donné leur nom à tous les périodiques de la Science Chrétienne. Le premier était The Christian Science Journal, destiné à publier la divine Science de la Vérité ; le second, je lui donnai le titre de Sentinel, car il était destiné à monter la garde sur la Vérité, la Vie et l’Amour ; le troisième, Der Herold der Christian Science, à proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible ; le suivant, je le nommai Monitor, pour propager la Science indivisible qui opère d’une manière intarissable. L’objet du Monitor est de ne nuire à personne, mais de bénir toute l’humanité.

—Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353

Pourquoi prier en lisant le Christian Science Monitor ?

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de octobre 2017

Paru d'abord sur notre site le 31 août 2017.


Parmi les nombreuses sources d’information qui existent aujourd’hui, le Monitor tient une place unique, car il nous donne la possibilité d’aborder l’actualité en cherchant non pas à nuire mais à bénir.

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

J’ai découvert que lire le *Héraut* est un merveilleux moyen de garder la pensée élevée. Il montre que des gens, partout dans le monde, sont inspirés par les idées de *Science et Santé* et les mettent en pratique. Et il en résulte qu’ils sont en meilleure santé et mènent une vie plus harmonieuse.

Les témoignages de guérison dans le magazine m’ont tout particulièrement rassurée en me montrant que la guérison spirituelle a bien lieu aujourd’hui, et que tout le monde est capable de guérir et d’être guéri par la prière ; ce n’est pas un privilège réservé à quelques-uns.

– Ivonne Gil Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, octobre 2018 

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.