Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Comprendre le pouvoir guérisseur de la trinité

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de mai 1978


Au début du printemps, une belle fleur sauvage à trois pétales, connue sous le nom de grand trillium blanc, fait son apparition en bien des régions dans des endroits boisés protégés. La forme triangulaire de ses trois pétales, leur équidistance et leurs dimensions égales, ont donné naissance à son autre nom, « lis de la trinité », qui symbolise la puissante relation spirituelle que Jésus comprit et désigna comme Père, Fils et Saint-Esprit Voir Matth.

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.