Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Comment utiliser les loisirs superflus

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne d’juillet 1975


Dans la plupart de nos villes modernes on ne peut aller bien loin sans remarquer à certains signes que pour certaines personnes le temps passe pesamment: on voit des gens qui n'ont rien à faire qu'à passer le temps assis sur les bancs des jardins publics, qui tuent le temps, en attendant l'heure de rentrer chez eux, ou bien des files de gens recherchant les distractions et l'amusement que leur offrent les salles de jeux et autres centres d'attractions. Les réformateurs sociaux d'il y a un siècle s'étaient surtout efforcés de diminuer le nombre d'heures de travail; avec la perspective de la semaine de trente heures et l'avancement de l'âge de la retraite, il est maintenant évident qu'un excès de loisirs peut poser un problème tout aussi grave que le manque de loisirs.

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.