Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Rien ne se perd

[Original en allemand]

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne d’octobre 1952


A Celui qui ne connaît pas la Science Chrétienne; au réfugié, à la personne déplacée qui n'a plus ni patrie ni biens; à ceux dont la demeure fut détruite par des bombes; à ceux qui pendant ou après la deuxième Guerre mondiale ont perdu des membres de leur famille; à ceux qui n'ont plus de profession, de place ou d'argent — dire que rien ne se perd peut sembler incroyable et même fantastique. Ces gens estiment ne connaître que trop bien par leur expérience personnelle ce qu'impliquent les pertes, quel chagrin, quelle amertume elles entraînent.

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.