Skip to main content

Ce que nous gagnons, ce que nous perdons

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de juin 1945


L'existence humaine paraît être une succession de pertes et de gains. Parfois le mortel découvre qu'il a perdu telle chose désirable ou nécessaire; dans d'autres cas, il semble acquérir ce qui est gênant, inutile.

Connectez-vous pour accéder à cette page

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

La mission du Héraut

« Proclamer l'activité et l'accessibilité universelles de la Vérité », quelle mission pour le Héraut ! C'est une mission plus qu'internationale, elle est cosmique, illimitée. Elle est bien universelle dans tous les sens du terme.

Est-ce exagérer que de parler ainsi d'un simple magazine ? Non, parce que ce n'est pas exagérer que de parler ainsi de l'« activité » et de l'« accessibilité » des lois de Dieu, que le Héraut représente. Dans la Bible, le prophète Jérémie prête à Dieu les paroles suivantes: « Ne remplis-je pas, moi, les cieux et la terre ?»

– Mary Metzner Trammell, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1996

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.