Skip to main content
Articles originaux web

Pour les enfants

Une guérison au camp d’été

Du Héraut de la Science Chrétienne. Publié en ligne - 25 juin 2019


L’été dernier, je suis allé en Amérique pour participer à un camp d’été pour scientistes chrétiens. Alors que j’étais au camp, une nuit, ma gorge s’est mise à enfler ; j’avais très mal quand je respirais.

Cela m’a un peu inquiété, mais j’ai continué à prier. J’avais déjà eu des guérisons grâce à la prière, c’est pourquoi je savais que je pouvais me fier à la prière pour m’aider dans ce cas aussi. Par exemple, une fois, j’ai été guéri après m’être sérieusement blessé au genou. J’ai aussi lu beaucoup de récits de guérisons dans les magazines de la Science Chrétienne.

Lorsque je prie, je parle à Dieu honnêtement de tout ce qui vient à ma pensée. J’écoute aussi les bonnes idées que Dieu me donne. Un soir, j’ai eu l’idée de discuter de mon problème avec quelqu’un. J’en ai donc parlé à ma sœur le lendemain matin. Elle m’a suggéré d’en parler avec une dame adorable qui était la « maman » du camp. Cette dame était là pour nous réconforter et pour nous donner de bonnes idées. Elle a parlé avec moi pendant un moment et m’a demandé si je voulais aller voir le praticien de la Science Chrétienne, qui était présent au camp, et qui pourrait m’aider en priant pour moi. J’ai répondu oui. Nous nous sommes promenés, le praticien et moi, le long du sentier au bord du lac, et nous avons discuté de ce qui me dérangeait.

Tandis que nous marchions, le praticien m’a demandé ce que je ferais si j’étais praticien et si quelqu’un venait me voir avec un problème similaire. Je lui ai répondu que je dirais à la personne que ce problème n’est qu’un costume qu’il est possible de retirer à tout moment. Cela ne fait pas partie de nous, puisque c’est le mal, et le mal ne peut pas exister puisque Dieu ne l’a pas créé. Le praticien m’a dit que c’était exactement ce qu’il dirait et ferait lui aussi. Nous avons continué de marcher pendant un petit moment, et j’ai commencé à me sentir mieux. Le praticien m’a dit de me rendre à ma prochaine activité, et de revenir le voir au moment du dîner.

En arrivant à ma prochaine activité, qui était la pêche, les autres avaient déjà commencé. En réfléchissant à toutes les bonnes idées dont nous avions parlé au sujet de l’amour de Dieu pour moi, j’ai attrapé un poisson. C’était incroyable, car je n’avais jamais attrapé qu’un seul poisson auparavant. Avoir vécu quelque chose d’aussi merveilleux m’a permis de me sentir aimé et proche de Dieu.

J’étais très content lorsque je suis allé dîner, et j’ai parlé à tout le monde du poisson. J’ai mangé facilement, et je n’ai ressenti aucune gêne en avalant. Cette nuit-là, je me suis endormi, et je n’ai eu aucun problème. Ma gorge était tout à fait normale.

C’était une guérison incroyable qui m’a vraiment aidé à me sentir plus proche de Dieu.

Plus d’articles web

La mission du Héraut

J’ai découvert que lire le *Héraut* est un merveilleux moyen de garder la pensée élevée. Il montre que des gens, partout dans le monde, sont inspirés par les idées de *Science et Santé* et les mettent en pratique. Et il en résulte qu’ils sont en meilleure santé et mènent une vie plus harmonieuse.

Les témoignages de guérison dans le magazine m’ont tout particulièrement rassurée en me montrant que la guérison spirituelle a bien lieu aujourd’hui, et que tout le monde est capable de guérir et d’être guéri par la prière ; ce n’est pas un privilège réservé à quelques-uns.

– Ivonne Gil Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, octobre 2018 

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.