Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer
Articles originaux web

Brandir nos prières face à la menace de contagion

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de juin 2020

Paru d'abord sur notre site le 10 mars 2020.


« Exclusivité du jour ! Vaccins antigrippaux gratuits ! »

Les bannières lumineuses qui claquaient dans la brise à la fin de l’automne dernier semblaient efficaces. De nombreuses voitures s’arrêtaient dans la grande pharmacie près de chez nous. En passant devant, je me suis rendu compte à quel point on peut facilement croire naturel, voire inévitable, de contracter des maladies contagieuses, particulièrement à certaines périodes de l’année. 

Prendre la responsabilité de notre santé est important. Pour de nombreuses personnes, les vaccinations saisonnières et les prescriptions sont un moyen de le faire, et je respecte et soutiens assurément ceux qui font ce choix. Mais dans ma propre expérience, j’ai découvert que grâce à la Science Chrétienne, il est possible de remettre en question de manière cohérente les hypothèses concernant le fait d’être malade. De plus, agir ainsi m’a conféré une santé plus solide et plus durable. La prière basée sur la compréhension spirituelle de Dieu a toujours été un moyen fiable et efficace de prendre soin de ma santé.

Comment ce genre de prière peut-il aider ? Dans ma propre expérience, j’ai vu que prier ainsi nous fait prendre conscience d’une vision radicalement différente de notre vie et du monde qui nous entoure. Cette vision spirituelle est basée sur la reconnaissance de Dieu en tant que Vie divine – entièrement bonne et source de toute harmonie. La Vie étant tout bien, ne produisant que le bien, et maintenant l’harmonie au sein de toute sa création, est donc source de santé plutôt que de maladie, de vitalité plutôt que de vulnérabilité. Et ce fait, lorsqu’il est compris, a des conséquences pratiques, telles que la protection face à la contagion.

Bien que nous puissions généralement penser à la santé comme à un état variable du corps physique, elle est, en fait, une qualité spirituelle immuable issue de Dieu. Elle est permanente. Elle est soutenue par Dieu et maintenue en chacun de nous en toutes saisons et en toutes circonstances. Et nous pouvons prouver cela dans notre vie quotidienne d’une manière qui nous permette de commencer à ressentir que la santé, et non la maladie, est la norme.

Nous pouvons faire face à la peur « d’attraper » quelque chose en nous attachant fermement non seulement à ce qui est vrai au sujet de Dieu, mais également à certaines vérités fondamentales nous concernant : par exemple que Dieu en tant que Vie divine nous a créés à l’image de la Vie – l’expression même de tout ce qu’est la Vie divine. Donc, en tant qu’image de la Vie qui est Dieu, nous ne pouvons jamais être moins que l’exacte représentation de cette Vie parfaite : spirituelle et complète, en sécurité et pleine de vitalité, quelle que soit la saison.

La prière peut nous élever au-dessus du tourbillon de la peur, et elle peut aussi avoir une influence apaisante et curative sur notre localité.

Ce genre de défense spécifique au moyen de la prière est quelque chose que nous pouvons entreprendre quotidiennement afin que notre concept de ce qu’est la vie commence à changer. Nous commençons alors à nous concevoir de façon plus cohérente, en tant que ressemblance de cette Vie divine – comme fondamentalement spirituels et invulnérables. Cela nous permet de combattre la peur de tomber malade, et de contester les nombreuses hypothèses répandues sur la contagion. Cela nous permet de réfuter rapidement et efficacement tous les détails relatifs aux maladies contagieuses qui nous parviennent, que ce soit par le biais des médias, des conversations à l’heure du déjeuner, des réseaux sociaux – ou même des pensées qui semblent être les nôtres.

Ceci est davantage que de la simple pensée positive. C’est le genre de prière que Mary Baker Eddy, la découvreuse de la Science Chrétienne, a définie comme étant celle de Jésus : « des affirmations profondes et consciencieuses de la Vérité – de la ressemblance de l’homme avec Dieu et de l’unité de l’homme avec la Vérité et l’Amour. » (Science et Santé avec la Clef des Ecritures, p. 12). Des gens m’ont demandé si ce genre de prières « profondes et consciencieuses » pouvaient être réellement efficaces pour prévenir et combattre la contagion. Avec reconnaissance, je peux répondre oui. Ça l’est – et je l’ai constaté dans ma propre expérience.

Pendant des années, j’ai été régulièrement inquiet de contracter un rhume, voire une grippe, durant l’hiver ; et parfois, ça m’arrivait. Mais grâce à l’approfondissement de mes propres « affirmations de la Vérité », et à la compréhension spirituelle acquise par la prière, j’ai été capable de surmonter cette peur, et de vaincre la suggestion selon laquelle la contagion est inévitable, en voyant et en acceptant uniquement la création parfaite de Dieu – uniquement Sa nature en tant que Vie divine, exprimée dans la vitalité, la santé et la liberté. En comprenant mieux l’omnipotence de Dieu, et l’impuissance de tout ce qui est dissemblable à Dieu, mes inquiétudes saisonnières et l’apparition des symptômes du rhume ou de la grippe se sont progressivement dissoutes, et j’ai été encouragé par le fait que je n’ai ressenti aucun symptôme de maladie saisonnière ou contagieuse depuis plusieurs années. 

Coïncidence ? Chance ? Preuve d’une « constitution saine » ? En fait, je vois cette liberté retrouvée comme la confirmation et la preuve du fait spirituel établissant que notre santé et notre intégrité sont divinement soutenues.

Qu’est-ce qui nous empêche de reconnaître cela ? J’ai appris qu’il est utile de considérer les éléments mentaux qui peuvent aller contre notre conviction que la santé est réellement l’état naturel de notre être, et une de ces influences est la peur. Par exemple, l’exposition constante à la couverture médiatique des maladies contagieuses peut attiser une peur frénétique à même d’avoir un impact négatif sur la santé humaine. Science et Santé évoque clairement ce problème : « La crainte est la source de la maladie… » (p. 391)

A la lumière des informations qui nous parviennent en continu de nos jours, il me semble clair que nous pouvons avoir un impact positif en prenant une « dose » quotidienne de la paix et du pouvoir de la lucidité individuelle et de l’intégrité spirituelle. La prière peut nous élever au-dessus du tourbillon de la peur, et elle peut aussi avoir une influence apaisante et curative sur notre localité.

Quelle que soit l’étendue d’une contagion – même si elle encercle le globe – elle ne sera jamais plus puissante que la présence inviolable de la Vie divine, qui nous inclut tous dans sa protection et prend soin de chacun de nous. Et notre reconnaissance constante de ce fait, pour tout le monde, partout dans le monde, nous permet, ici et maintenant, de voir la preuve que Dieu seul gouverne et soutient réellement notre santé.

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / juin 2020

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.