Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Guérison d’une angine

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de juin 2015

Original en français


Comme tous les matins, je devais me préparer pour aller au collège, mais j’avais passé une très mauvaise nuit. J’avais mal à la tête et à la gorge, et je me sentais fiévreux. J’ai demandé de l’aide par la prière à ma maman, qui étudie la Science Chrétienne. Elle m’a dit de ne pas avoir peur parce que nous ne sommes jamais séparés de Dieu. Nous allions prier. J’ai lu une partie de la leçon-sermon de la semaine dont le sujet était « Vie » et qu’on trouve dans le Livret trimestriel de la Science Chrétienne. 

Ma maman a refusé d’admettre la présence de la douleur et de la fièvre, car ce sont des illusions. Nous avons évoqué ensemble le souvenir de l’histoire « Les salades de perroquets », de Marie Taillefer, que nous avions entendue sur christianscience.com et qui montre que la maladie, comme tout mal, n’est qu’un mensonge qu’il ne faut pas croire (voir http://christianscience.com/prayer-and-health/inspirational-media/your-daily-lift/international-lifts/french/les-salades-de-perroquets). 

Elle m’a aussi rassuré et donné des conseils sur l’attitude mentale qui allait m’aider : nier énergiquement la réalité de la douleur, parce qu’elle ne faisait pas partie de moi, et affirmer ma perfection présente d’enfant de Dieu, puis me lever tout en sachant que c’est Dieu, l’Amour divin, qui guérit. 

J’ai prié à l’aide de la Prière du Seigneur, puis je me suis levé et me suis préparé pour partir au collège. J’ai continué de prier en refusant que la douleur puisse faire partie de moi et en affirmant ma perfection spirituelle d’enfant de Dieu. Toute la matinée j’ai pensé au message affiché sur le mur de notre église, « Dieu est amour » (voir I Jean 4:8). 

Le soir je ne ressentais plus rien. Nous avons remercié Dieu et lu le poème de Mary Baker Eddy intitulé « Satisfait » qui commence ainsi :

Quoi qu’il advienne si tu suis
   L’Amour parfait
Au long des jours au long des nuits
   Grande est ta paix. 
   (Hymnaire de la Science Chrétienne, no 160, traduction © CSBD)


Clément est maintenant au lycée. Il joue de la guitare et pratique aussi le badminton. Il aime aller à l’école du dimanche de la Science Chrétienne.

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / juin 2015

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.