Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Nos Salles de Lecture

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne d’août 1926


Une des nombreuses activités de l'organisation de la Science Chrétienne que Mrs. Eddy a inaugurées est celle des Salles de Lecture. Les églises filiales de L'Église Mère et un grand nombre des sociétés tiennent une Salle de Lecture. On peut y lire, emprunter et acheter toutes les publications du mouvement de la Science Chrétienne. Le repos et la paix qu'apportent ces Salles de Lecture donnent l'occasion d'étudier tranquillement; et les profondes vérités spirituelles peuvent s'y dérouler à la pensée de l'étudiant ou de celui qui cherche, et le mettre à même de poursuivre son chemin, reposé et secouru.

Voici ce que nous lisons dans Ésaïe: “O vous tous qui êtes altérés, venez à la source des eaux! Et vous qui n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez! Venez, achetez sans argent, sans rien payer, du vin et du lait!” N'est-ce pas là l'invitation que toute Salle de Lecture de la Science Chrétienne fait à l'humanité? Tous ceux qui sont fatigués, chagrinés, malades, pécheurs, affamés, mécontents,—sont ainsi appelés affectueusement et avec persistance: “Venez à la source des eaux!” A la page 598 de Science et Santé avec la Clef des Écritures, Mrs. Eddy définit le mot “vin,” en partie, comme suit: “inspiration; compréhension.” Et nous pouvons assurément obtenir, “sans argent, sans rien payer,” de l'inspiration et de la compréhension dans ces sanctuaires bénis de la Vérité,—oui, et le lait qui fortifie, qui est sans mélange pour le chercheur de la Vérité.

On pourrait comparer le travail de ceux qui sont en rapport avec les Salles de Lecture à l'action d'ouvrir la porte aux convives de ce banquet de l'Amour. Leur travail sérieux et affectueux ainsi que leur obéissance scrupuleuse aux règles prescrites dans le Manuel de L'Église Mère au sujet des soins que réclament les Salles de Lecture, leur affectueux désir d'être éveillés relativement aux besoins de ceux qui viennent, ouvrira certainement grande la porte de ce festin; et celui qui est dans le besoin entendra aussi en passant cette invitation: “O vous tous qui êtes altérés.” L'invitation est adressée à chacun. Et comme nous réfléchissons à la signification de ces mots “vous tous,” nous nous rendons compte qu'aucun n'est en dehors du domaine de la Vérité, que les brebis de tout troupeau sont affectueusement invitées à boire à cette fontaine de Vérité.

Il est probable que les paroles que Mrs. Eddy écrivit un jour à quelque Premier Lecteur sont également applicables à ceux qui sont occupés aux activités d'une Salle de Lecture, ou à toute autre activité de l'église. A la page 247 de son livre: The First Church of Christ, Scientist, and Miscellany, elle dit: “Revêtez-vous des robes du Christ, et vous serez élevés et vous attirerez tous les hommes vers vous.” Assurément, se revêtir des “robes du Christ,” signifie: se défaire d'un sens erroné de personnalité et devenir humble; c'est avoir un amour tel qu'il s'étendra et amènera vers la tranquillité et la paix de la maison de Dieu ceux qui sont dans le besoin et qui sont affamés, afin qu'ils soient nourris.

Les Salles de Lecture sont des voies pour la Parole claire et pure de Dieu; et rien ne pourra annuler ni couvrir cette Parole, ni en empêcher l'efficacité. Nous devrons peut-être veiller contre les arguments du soi-disant entendement mortel, qui essayent de dire que différentes conditions matérielles telles que localités et autres, ne sont pas avantageuses. Notre démonstration commence précisément à l'endroit où nous nous trouvons à ce moment-là; et ce n'est qu'en guérissant ces pensées, en voyant que Dieu et Sa manifestation sont omniprésents, que nous pourrons avancer vers des conditions qui seront peut-être meilleures.

La manifestation de la Vérité vient précisément là où on en a besoin sans avoir égard à l'endroit ni à aucune autre condition matérielle. Partout où était Jésus, dans le désert ou sur les grands chemins, les chercheurs de la Vérité l'y trouvaient. Le Christ qu'il éleva dans sa pensée n'est-il pas aussi puissant que lorsque Jésus était sur la terre? Le Christ n'est-il pas précisément là où le cœur affamé le cherche? Lorsque nous nous rendrons compte de cela, le vrai lieu se montrera, et il n'y aura pas d'obstacles pour empêcher qu'il ne soit rempli; car nous aurons écarté la seule limitation qu'il y avait, nos pieds seront posés sur un lieu plus grand et notre horizon se sera étendu.

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / août 1926

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.