Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Renouveau spirituel et guérisons physiques

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de octobre 2016

Original en français


J’ai été élevé dans la foi chrétienne, mais comme bon nombre d’Africains, j’ai grandi dans un environnement où la culture et la tradition ont une forte influence sur les croyances. Avant que je m’implique à fond dans la lecture et la connaissance de la Bible, je vénérais les ancêtres et pensais que mes arrière-grands-parents, morts avant ma naissance, pouvaient décider en bien ou en mal contre moi. 

Cependant, quelques années plus tard, quand j’ai commencé à m’interroger sur le bien-fondé d’une telle tradition, j’ai voulu savoir ce qu’enseignait la Bible. J’ai alors commencé à fréquenter tous les dimanches une église chrétienne et à obéir aux recommandations de la parole biblique. 

Un jour, j’ai pris la décision de quitter mon pays d’origine, le Cameroun, parce que je connaissais avec ma famille une situation sociale très difficile. Il fallait que je m’éloigne des miens, dans l’espoir de trouver une meilleure situation ailleurs, afin de subvenir à leurs besoins.  

Quand je suis arrivé en Mauritanie, qui est un pays dont la population est majoritairement non chrétienne, je suis entré rapidement en contact avec la communauté chrétienne de Nouakchott, la capitale. Beaucoup d’étrangers y résident, et c’est en faisant leur connaissance que l’un deux, originaire de la République démocratique du Congo, m’a donné un Héraut de la Science Chrétienne. Je lisais un journal sur la spiritualité pour la première fois de ma vie et aussitôt j’ai été intéressé. Sans tarder, j’ai écrit à L’Eglise Mère, pour en savoir plus concernant la Science Chrétienne, puis j’ai commandé un exemplaire du livre Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy. 

Après avoir parcouru le livre, le chapitre intitulé « La Science Chrétienne contre le spiritisme » a attiré mon attention. A la première page de ce chapitre, Mary Baker Eddy nous rappelle en introduction ce passage biblique : « Si l’on vous dit : Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, qui poussent des sifflements et des soupirs, répondez : Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ?  Esaïe [8:19] » (Science et Santé, p. 70) Ce chapitre m’a beaucoup touché et a éveillé ma conscience par rapport à ce que je croyais autrefois.  

Aujourd’hui, je suis un nouvel homme grâce aux enseignements de la Révérende Mary Baker Eddy. Je remercie Dieu de me donner la sagesse et de m’accorder toujours Sa grâce. Depuis que je connais la Science Chrétienne, j’ai été guéri de diverses maladies par la prière, et la dernière guérison en date remonte au mois de septembre 2015, quand j’ai été renversé par une voiture. La voiture ne roulait pas vite, mais le chauffeur s’était laissé distraire par la conversation qu’il avait avec un passager. Il ne s’est rendu compte de ce qui se passait qu’au moment où les gens qui étaient à ses côtés ont crié pour lui faire comprendre qu’il avait renversé une personne. 

Quand je me suis relevé, j’ai constaté que j’avais seulement de petites égratignures aux bras. Le chauffeur m’a demandé s’il pouvait m’emmener à l’hôpital pour s’assurer que tout allait bien.  Comme je ne ressentais aucune douleur à ce moment-là et que j’étais pressé, je lui ai répondu en le remerciant que, malgré le choc, je me sentais bien. Et j’ai continué mon chemin.  

Une semaine après, j’ai commencé à avoir mal à la cheville droite de temps en temps. Un mois plus tard, la douleur s’était amplifiée pour devenir pratiquement constante. C’est alors que je me suis rappelé que mon pied droit était sorti de ma chaussure et que ma cheville avait heurté le bitume quand j’avais été renversé par la voiture. 

Aussitôt j’ai repensé aux guérisons que j’avais eues, la toute première étant de la migraine il y avait sept ans de cela, la deuxième d’une douleur au dos il n’y a pas si longtemps. J’ai lu ce passage : « ... Il n’y a pas de douleur dans la Vérité, et pas de vérité dans la douleur ; pas de nerfs dans l’Entendement, et pas d’entendement dans les nerfs ; pas de matière dans l’Entendement, et pas d’entendement dans la matière ; pas de matière dans la Vie, et pas de vie dans la matière ; pas de matière dans le bien, et pas de bien dans la matière. » (ibid., p. 113) Puis j’ai prié, et la douleur a complètement disparu quelques heures plus tard. Je me suis levé le lendemain matin sans que la cheville droite ne me fasse mal. Le problème n’est jamais revenu. 

Voilà comment la rencontre avec la Science Chrétienne a été capitale pour moi. Je rends grâce à Dieu et à la Science Chrétienne qui détruit les croyances matérielles par la compréhension de l’Esprit. 

Abel Kamano, Nouakchott

Original en français

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut,  activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou  abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / octobre 2016

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.