Skip to main content

UNE GUÉRISON INSTANTANÉE

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de février 2008


« Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8:32); cette déclaration de Jésus prononcée il y a 2000 ans, est toujours vivante et applicable aujourd'hui, ainsi que j'en ai fait l'expérience.

Ayant eu à effectuer des travaux nécessitant des efforts physiques assez importants, je ressentais depuis un certain temps des maux de dos, mais je n'y prêtais guère attention et je poursuivais mes activités, pensant que cela passerait... Cependant, un matin, je me suis réveillée avec une violente douleur dans la jambe et dans les reins. Je me suis levée avec peine, chaque mouvement m'étant très pénible. Je marchais avec grande difficulté. Bien que ne pouvant pas du tout me baisser, je réussis tout de même à m'habiller. J'habitais en pleine campagne, à une dizaine de kilomètres du premier village. Il m'était impossible de m'asseoir dans ma voiture et encore moins de conduire, j'étais seule à la maison et ne pouvais me tourner que vers Dieu pour obtenir de l'aide !

Quand enfin je réussis à trouve une position allongée sur le côté, la seule supportable, je me mis à lire des passages de Science et Santé de Mary Baker Eddy. Détournant mon attention de ce que les sens corporels semblaient m'indiquer, je m'attachais à prendre conscience de mon être réel, spirituel, tel que Dieu l'avait créé, parfait et harmonieux, ainsi que l'enseigne la Science Chrétienne. J'ai lu et prié ainsi toute la journée et une bonne partie de la nuit. Malgré cela, les symptômes ne faisaient qu'empirer. Plus je lisais, plus j'avais l'impression de ne lire que des mots, des phrases que je connaissais mais qui m'apparaissaient vides de sens. Le lendemain, je téléphonai à une praticienne de la Science Chrétienne. Elle me réconforta, me rappela l'irréalité du mal et de la souffrance dans la création divine et promit de me soutenir par la prière.

Dans la journée, il m'est venu avec force l'idée de relire le récit de la lutte de Jacob avec l'ange (Gen. 32:24-29), et l'interprétation spirituelle qu'en donne Mary Baker Eddy dans Science et Santé (p. 308:17 à 309:12).

Je méditai particulièrement ce passage: « Jacob était seul, combattant l'erreur — luttant contre un sens mortel de vie, de substance et d'intelligence comme existant dans la matière avec ses faux plaisirs et ses fausses douleurs — lorsqu'un ange, un message de la Vérité et de l'Amour, lui apparut et frappa le tendon, ou la force de son erreur, jusqu'à ce qu'il en vît l'irréalité; et, étant ainsi comprise, la Vérité lui donna la force spirituelle dans ce Péniel de la Science divine. »

J'avais l'impression que je vivais une lutte entre « l'erreur » et la Vérité, entre un concept personnel matériel et erroné de moi-même et l'identité spirituelle et parfaite de l'homme, créée par Dieu, qui était mon identité véritable. Je réalisai alors que ma seule dépendance était ma relation à Dieu: j'étais donc totalement indépendante de ce handicap, de cette souffrance. Ce n'était qu'un mensonge, une fausse vision de moi-même.

Le lendemain après-midi, au bout de deux jours de prière et d'étude constantes, avec l'aide de la praticienne, alors que j'étais allongée en train de lire, j'ai ressenti une très violente douleur. Spontanément, je me suis écriée: « Je connais la vérité et la vérité m'affranchit ! » Cette phrase avait surgi comme indépendamment de ma volonté. Immédiatement, la douleur a complètement disparu: c'était comme une carapace qui tombait, j'étais délivrée. Je me suis levée sans aucune difficulté, me déplaçant aisément, libre de tous mes mouvements. Ceci s'est passé il y a sept ans, et depuis ce problème n'est jamais réapparu. Je suis libre de mes activités comme auparavant.

Le souvenir de cette expérience est toujours présent en moi, car plus que la guérison physique, j'ai vraiment ressenti la présence de l'Amour divin, et pendant un certain temps après cela mon environnement avait pris un nouvel éclat: tout m'apparaissait plus beau, plus vivant.

Cette guérison fut un véritable cadeau de Dieu me révélant le pouvoir de la Vérité et la force du « Verbe ». Ces paroles de Jésus, qui auparavant m'avaient semblé n'être que des mots, étaient devenues paroles divines, avec la force, l'autorité et le pouvoir du Christ. La Vérité toujours présente et toute-puissante s'était imposée à ma conscience. C'était la première fois que j'avais ressenti à ce point cette présence divine, vivante et tangible. Mary Baker Eddy définit le Christ comme « la manifestation divine de Dieu, qui vient à la chair pour détruire l'erreur incarnée ». (Science et Santé, p. 583) Le Christ, la Vérité, avait en effet détruit la prétention, le mensonge, de vie et de douleur dans la matière, et la guérison avait eu lieu.

Je suis très reconnaissante à Mary Baker Eddy de nous avoir révélé les lois divines de la guérison-Christ dans la Science Chrétienne, et je remercie les praticiens de la Science Chrétienne pour leur travail assidu et leur disponibilité fidèle et aimante.


ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / février 2008

La mission du Héraut

J’ai découvert que lire le *Héraut* est un merveilleux moyen de garder la pensée élevée. Il montre que des gens, partout dans le monde, sont inspirés par les idées de *Science et Santé* et les mettent en pratique. Et il en résulte qu’ils sont en meilleure santé et mènent une vie plus harmonieuse.

Les témoignages de guérison dans le magazine m’ont tout particulièrement rassurée en me montrant que la guérison spirituelle a bien lieu aujourd’hui, et que tout le monde est capable de guérir et d’être guéri par la prière ; ce n’est pas un privilège réservé à quelques-uns.

– Ivonne Gil Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, octobre 2018 

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.