Skip to main content
Web Original

Comment j’ai connu la Science Chrétienne

« Uniquement un Dieu d’amour »

From the août 2018 issue of The Herald of Christian Science

Paru d'abord sur notre site le 18 juin 2018.


Quand j’étais enfant, la pensée m’est venue que « Dieu est un Dieu d’amour uniquement », et non un Dieu d’amour et de haine, tel que l’enseignait la religion de mon père – ce que je ne pouvais admettre.

Cette nouvelle conception de Dieu m’est venue à l’époque où ma mère commençait à étudier la Science Chrétienne. Elle cherchait des réponses à des questions existentielles depuis toute jeune, et elle a finalement trouvé la Science Chrétienne. Elle a très vite quitté la religion de mon père pour devenir membre d’une filiale de l’Eglise du Christ, Scientiste.

Ma mère ne nous a pas retirés de l’église de mon père, car on lui avait dit que notre présence était nécessaire à son salut. Même si ma mère me manquait le dimanche matin, je pensais qu’elle faisait ce qu’elle avait à faire. Je voyais que l’amour de Dieu imprégnait à présent l’être de ma mère, qu’il rayonnait et touchait tous ceux qui étaient autour d’elle.

L’un de mes plus anciens souvenirs, c’est quand j’ai eu la scarlatine et que je ne pouvais m’endormir que lorsque j’étais à côté de ma mère. Elle savait que l’amour de Dieu était plus puissant que toute théorie médicale concernant la contagion. J’ai été rapidement guéri, et elle n’a jamais eu de problèmes à cause de ma proximité physique. Je me suis rendu compte par la suite qu’elle comprenait cette phrase tirée du livre d’étude de la Science Chrétienne, Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy : « La Vérité traite la contagion la plus maligne avec une parfaite assurance. » (p. 176)

J’ai vu l’influence curative exercée par ma mère, année après année, et même si je connaissais très peu la Science Chrétienne quand j’étais jeune, je voyais que lorsqu’elle avait un problème, elle priait pour guérir. Elle appelait parfois un praticien de la Science Chrétienne pour qu’il l’aide, et il lui arrivait de me demander de lui lire des passages de Science et Santé. Les idées curatives exposées dans ce livre aidaient non seulement ma mère, mais, ainsi que je m’en suis rendu compte plus tard, elles s’implantaient également dans mon esprit.

Finalement, je suis allé dans une salle de lecture de la Science Chrétienne, où j’ai acheté Science et Santé et la Bible pour étudier la Leçon biblique hebdomadaire de la Science Chrétienne.

J’ai compris que le « Dieu d’amour » était aussi avec mon fils.

L’étude régulière de la Science Chrétienne m’a beaucoup apporté dans mon travail de coursier diplomatique pour le département d’Etat des Etats-Unis. Entre deux voyages, j’avais amplement le temps d’étudier pour progresser dans ma compréhension de la Science Chrétienne. J’assistais également aux services religieux sur mon lieu d’affectation principal, en Allemagne et, chaque fois que cela était possible, lors de mes voyages à travers l’Europe, le Proche-Orient et l’Afrique.

Un jour, notre avion s’est trouvé pris dans une turbulence et nous avons eu l’impression qu’il chutait. J’étais assis seul à l’arrière de l’appareil. J’ai ressenti ce que je ressentais depuis que j’étais enfant, quand j’avais compris que Dieu était uniquement un Dieu d’amour, et que je pouvais donc connaître Sa bonté dans mon existence. L’avion a été secoué en heurtant la masse d’air. Les bouteilles posées sur un plateau que le steward avait laissé sur le siège, juste à côté de moi, ont volé en éclats, mais je n’ai pas été blessé.

Au cours de mes voyages, la crainte tentait parfois de me faire croire qu’un nouvel incident sérieux risquait de se produire en vol. Je priais alors à partir de ce passage de la Bible : « Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. » (II Timothée 1:7) Je crois que c’est le seul incident que j’ai connu durant les quelque huit cent mille kilomètres que j’ai parcourus en tant que coursier diplomatique.

Lorsque mon fils cadet s’est blessé au pied, j’ai prié en m’inspirant du cantique 139, dans l’Hymnaire de la Science Chrétienne (Minny M. H. Ayers, adaptation et traduction © CSMD) :

Je marche avec l’Amour divin
Et pour moi ce jour est sacré !
Auprès de Dieu, je ne crains rien :
Sa grâce est là pour me guider ;
La joie éclairera mes jours
Car je chemine avec l’Amour.

Le cœur rempli de gratitude, j’ai compris que le « Dieu d’amour uniquement » que j’avais appris à connaître dans mon enfance était aussi avec mon fils. Très vite, celui-ci a pu remarcher normalement.

Depuis de nombreuses années, je m’occupe de la gestion de biens immobiliers. Je prie régulièrement pour voir l’harmonie de Dieu s’exprimer dans mon activité. Je fais confiance à Sa « gestion » en toute situation. Il y a peu, j’ai eu de remarquables résultats dans le cadre de relations propriétaire-locataire. A deux reprises, la pensée m’est venue de recourir à une procédure juridique pour expulser des locataires, mais dans les deux cas nous avons pu résoudre le problème à l’amiable.

Bien des années après que cette pensée que « Dieu est un Dieu d’amour uniquement » m’est venue, je continue de ressentir l’abondance de Son amour dans ma vie, jour après jour. J’en suis infiniment reconnaissant.

Richard McManus

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / août 2018

La mission du Héraut

L'explication divinement inspirée que donne Mrs. Eddy de la mission du Héraut de la Science Chrétienne, créé en 1903, est devenue un symbole des activités du mouvement de la Science Chrétienne, qui englobent le monde entier. Ses paroles, gravées au frontispice de La Société d'Édition de la Science Chrétienne, sont les suivantes: « proclamer l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible ». Le Héraut est une manifestation tangible du souci qu'avait notre Leader de partager avec toute l'humanité la précieuse connaissance de la Science de la Vie. Elle avait conscience que le Consolateur était venu pour « la guérison des nations ».

—Alfred F. Schneider, Le Héraut de la Science Chrétienne, juillet 1978

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.