Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

[Original en français]

Je souhaite que ce témoignage puisse apporter joie et bénédiction à...

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne d’août 1985


Je souhaite que ce témoignage puisse apporter joie et bénédiction à ceux qui le liront. Les faits relatés ci-dessous ont eu une grande signification pour ma famille et moi-même.

Il y a quelques années, ma femme, ma fille et moi étions en vacances dans un pays étranger. A un moment donné, alors que nous étions sur le chemin du retour en France, notre voiture dérapa sur la route glissante et percuta contre un rocher. Quand je sortis de la voiture, je constatai que les dégâts étaient importants, mais j'ai tout de suite remercié Dieu, car nous n'avions aucunes égratignures.

A ce moment-là, toutefois, la situation ne paraissait pas très bonne. Nous étions dans un pays étranger dont nous ne connaissions pas la langue, loin de chez nous, accidentés et isolés (puisque le village le plus proche se trouvait à de nombreux kilomètres). La tempête faisait rage également à ce moment ! Toutes ces circonstances auraient pu nous effrayer si nous avions accepté que l'évidence matérielle de la situation était réelle. Mais au contraire, un grand calme s'établit en nous, car nous savions que Dieu était avec nous.

J'ai prié en reconnaissant que l'harmonie est toujours présente. Plusieurs passages de Science et Santé de Mary Baker Eddy nous ont aidés à ce moment, bien que je ne puisse me souvenir exactement lesquels. Les richesses spirituelles que nous avons reçues alors contribuèrent à rétablir l'harmonie. Quelle joie intérieure je ressentis !

Il y eut un magnifique dénouement de la situation. Sans que nous ayons recherché son aide, un camion-dépanneur français vint à notre rencontre et ne nous quitta qu'une fois les formalités de retour arrangées. Notre rapatriement en France, la réparation de la voiture (car elle était inutilisable) ainsi que tous nos frais d'hébergement ont été remboursés par la compagnie d'assurance. (J'avais été guidé à faire cette assurance juste avant notre départ.) N'était-ce pas la présence de Dieu qui se manifestait ?

Plus récemment, après la construction de notre maison, je commençai à avoir peur de ne pouvoir rembourser les mensualités d'un prêt. Ma crainte devint si grande, je commençai à souffrir d'une difficulté physique qu'on appellerait probablement une hernie.

Lorsque je suis devenu conscient de cette difficulté, j'ai immédiatement réagi en priant. Ce faisant, je reconnus que le corps reflète la pensée et j'ai étudié ce passage du Sermon sur la Montagne par Christ Jésus (Matth. 6:22, 23): « L'œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres ! » Je vis que la lumière du Christ ne pouvait se manifester en moi que si j'exprimais des qualités divines telles que l'obéissance et l'abnégation. Quand je m'efforçai de faire cela, il y eut une amélioration, je ne souffrais plus, mais comme l'enflure ne diminuait pas, j'ai demandé de l'aide à un praticien.

Ensemble, nous avons étudié la page 36 de Non et Oui de Mary Baker Eddy, qui comprend ce passage ayant trait à la victoire du Maître ressuscité sur le péché, la maladie et la mort: « S'il avait été aussi conscient de ces maux qu'il l'était de Dieu, en qui n'existe aucune conscience de l'erreur humaine, Jésus n'aurait pu leur résister; il n'aurait pu davantage triompher de la méchanceté de ses ennemis, rouler la pierre du sépulcre et s'élever du sens humain à un concept plus haut que celui qu'il présenta à sa naissance. » Nous avons également étudié le septième chapitre de Science et Santé, intitulé « La physiologie ».

La prière du praticien, unie à mon propre sentiment croissant d'humilité, m'aidèrent à triompher des difficultés physiques et financières. Et, plus important que tout, j'ai acquis une meilleure compréhension qu'il ne manquait rien dans le jardin d'abondance et de bien de notre Père.

Les épreuves peuvent nous enseigner la valeur, la puissance spirituelle et l'amour de Dieu lorsque nous les surmontons par la Science Chrétienne. Je suis reconnaissant pour les œuvres merveilleuses de notre Leader, Mary Baker Eddy, pour le dévouement des praticiens et de tous ceux qui s'engagent envers cette grande Cause qu'est la Science Chrétienne.


ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / août 1985

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.