Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer

Aller vers un lieu meilleur

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de septembre 1976


Au cœur même de la Science Chrétienne Christian Science: Prononcer 'kristienn 'saïennce. il y a cette vérité: l'Amour divin, ou Esprit, est infini; il constitue donc le seul véritable lieu qui soit. Pour résoudre en Science Chrétienne les diverses difficultés auxquelles nous pouvons avoir à faire face de temps à autre, il est très utile de maintenir une vue spirituelle de ce que représente l'idée de lieu.

La Science montre que l'homme est l'idée de l'Esprit, vivant toujours en l'Esprit. La croyance à l'existence d'êtres mortels est liée à la croyance qu'il y a quelque part, pour qu'ils y demeurent, un univers matériel. L'Esprit divin est le seul domaine où l'homme existe. Celui-ci n'est pas un mortel qui vit dans la matière non plus qu'un mortel vivant dans l'Esprit. Comprendre ce fait a une portée pratique. Mary Baker Eddy nous dit dans Science et Santé avec la Clef des Écritures: « Lorsque la substance de l'Esprit apparaît dans la Science Chrétienne, le néant de la matière est reconnu. Là où est l'esprit de Dieu, et il n'y a point de lieu où Dieu n'est pas, le mal devient néant, — l'opposé du quelque chose de l'Esprit. » Science et Santé, p. 479;

Quand nous arrivons à comprendre l'infinitude et la présence de l'Esprit divin, nous allons pour ainsi dire vers un lieu meilleur. Nous adoptons une meilleure position mentale. Nous en venons à saisir que notre réelle identité, en tant que l'enfant idéal de Dieu, n'a jamais été placée dans la matière, jamais enfermée en une structure physique ni située dans un univers physique.

Arrivés à un certain point de l'existence, il est possible que nous nous estimions mal placés; nous pouvons penser que notre occupation ou notre profession n'est pas la bonne ou encore que nous vivons dans le pays, le quartier ou la maison qui ne nous convient pas. Assurément, notre pensée est mal placée aussi longtemps que nous croyons être des mortels résidant dans la matière. Mais en comprenant la Science Chrétienne, nous pouvons laisser derrière nous le concept purement matériel de lieu.

Un incident bien connu de la vie de Moïse est le fait qu'il aperçut un buisson ardent qui ne se consumait pas. La Bible nous dit que Moïse entendit, de ce buisson ardent, la voix de Dieu qui lui disait: « N'approche pas d'ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. » Ex. 3:5. Chaque fois que nous sommes conscients d'entendre la voix de Dieu — en réalité chaque fois et où que ce soit que nous entrevoyons le fait que l'Entendement divin est notre Entendement — nous nous tenons sur une terre sainte. Cette attitude mentale ou niveau de spiritualité constitue en vérité un lieu saint.

Parfois lorsque nous nous trouvons dans des circonstances difficiles, il se peut que nous jugions nécessaire de rester dans un certain lieu humain ou dans le même cadre de relations humaines jusqu'à ce que nous ayons trouvé une solution à cette situation ennuyeuse. Peut-être en concluons-nous qu'il ne faut pas bouger tant que les désaccords avec les collègues ou la famille ne sont pas entièrement réglés. En revanche il nous arrive parfois d'essayer tout de suite d'échapper à la situation en nous en allant tout simplement. Ce qui est réellement nécessaire, dans un cas comme dans l'autre, c'est d'avoir un concept plus spirituellement scientifique de ce qu'est le lieu — un sens plus spirituel de Dieu et de l'homme; telle est en effet la base sur laquelle nous pouvons comprendre le lieu réel où nous sommes et éliminer les discordances.

Peut-être les membres d'une église estimentils que leur édifice ou leur Salle de Lecture est mal placé. Il se peut qu'il y ait de bonnes raisons de déménager. Mais il est primordial de prendre conscience que l'Église, rejeton de la Vérité et de l'Amour infinis, occupe à jamais sa place dans la Vérité et l'Amour. Jusqu'à ce que les membres en deviennent clairement conscients, le progrès spirituel de l'église ne se manifestera ni en restant ni en déménageant, quelle que soit leur option.

Il se peut qu'un homme d'affaires ou un fermier estime que le centre de ses activités est mal placé. Il a peut-être grande envie de partir ailleurs et cela pourrait être sage de sa part. Il devrait toutefois reconnaître d'abord que toute véritable activité, toute pensée, tout mouvement, tout bien, toute ressource ont leur origine et leur place dans l'Entendement. Dans le domaine de l'Esprit infini, il n'y a pas de lieux déserts. Cette réalité spirituelle éternelle se manifestera dans les affaires de cet homme, soit que sa situation devienne plus productive, soit qu'il trouve une autre région qui le soit, soit encore d'une autre manière. Il existe une loi divine et démontrable, savoir que l'Esprit est présent en tous lieux.

Et qu'en est-il de la souffrance ? Pour pouvoir dire que nous avons mal ici ou là, il faut que nous ayons accepté un concept de lieu tout à fait erroné. L'Ame, Dieu, englobe dans Sa totalité toute présence et tout lieu, et n'inclut jamais le malaise ni la souffrance. A l'endroit apparemment physique où l'on ressent une gêne ou une douleur, il y a en fait l'Amour divin, à sa place en tant que Tout, établissant et maintenant la paix spirituelle et l'absence de souffrance, et bannissant la maladie.

L'Esprit divin, le seul créateur, n'a jamais placé l'homme dans un corps physique pour qu'il y soit vulnérable à la maladie et aux facultés défaillantes, ainsi qu'aux accidents. L'Entendement divin nous maintient à notre juste place dans l'Entendement, parce que, dans notre individualité véritable, nous sommes l'idée de l'Entendement. Dans la mesure où nous comprenons que c'est là le lieu où nous vivons, nul argument de l'entendement mortel suggérant que l'homme, l'église, le foyer, sont mal placés ne peut nous troubler. Nous ne nous verrons correctement classés et situés que si nous nous voyons en tant qu'idées de l'Entendement, florissantes et maintenues dans l'Entendement. En démontrant la Science Chrétienne, nous pouvons tous aller vers un lieu meilleur: hors de la matière et dans l'Esprit.

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / septembre 1976

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.