Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer
Articles originaux web

Deux guérisons significatives

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de janvier 2021

Paru d'abord sur notre site le 19 octobre 2020.


Pendant quelque temps, je me suis réveillé la nuit avec de vives douleurs dans le bas ventre, et ce phénomène m’inquiétait de plus en plus. Mes lectures régulières de Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy apaisaient mes craintes, mais la douleur semblait persister et même empirer.

J’affirmais cependant fidèlement que toutes les idées spirituelles, qui composent notre identité réelle, spirituelle et parfaite sont structurées et maintenues par la loi divine. La loi de Dieu assure l’harmonie des fonctions indestructibles de l’homme véritable.

Dans Science et Santé avec la Clef des Ecritures, le livre d’étude de la Science Chrétienne, nous lisons : « Moins on parlera de la structure physique et des lois physiques, et plus on pensera à la loi morale et spirituelle et on en parlera, plus la norme de l’existence s’élèvera et plus la faiblesse d’esprit ou la maladie s’éloigneront des mortels. » (p. 197)

Je réfutais l’idée que les symptômes physiques puissent affecter l’état de mon être véritable, qui est spirituel. Dieu, la Vie divine, est fiable, plein de compassion et Il n’est jamais sujet à des mensonges sur la nature de Dieu ou de Sa création. Dieu, l’intelligence suprême, juste et impartiale, veille constamment sur toutes Ses merveilleuses idées, qui incluent chacun de nous. En priant, je demandais à mon Père omniscient d’ouvrir ma pensée à une meilleure compréhension de Dieu et de l’homme.

Un soir, j’ai ouvert ma Bible, demandant à Dieu dans Sa sagesse infinie de me guider. Mes yeux se sont fixés sur le chapitre 15 du premier livre de Samuel, dans lequel Samuel réprimande Saül pour avoir désobéi à Dieu, et lui dit même que Dieu voudrait un autre roi à sa place. Quand j’ai lu : « Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers » (verset 22), j’ai compris qu’obéir à Dieu est une vertu primordiale car elle affirme l’autorité divine comme le précise le Premier Commandement : « Tu n’auras pas d’autre Dieu devant ma face. »

L’obéissance à Dieu, le Tout-Puissant, garantit le succès. Avoir un seul Dieu consiste à Le reconnaître comme le seul véritable créateur et la seule source de bien illimité pour tous. Cela ferme la porte de la conscience à la peur. Nous appartenons à l’Esprit divin, qui nous rend libres. La substance divine est immuable ; Dieu nous crée à Son image, Il maintient tout ce qui est vrai à notre sujet, nous gardant en sécurité et intacts. Notre Père céleste est digne de confiance et Il triomphe de tout, maintenant et pour toujours.

Ces idées m’ont conforté dans le fait que mon raisonnement spirituel sur la santé ne pouvait pas être berné par les prétentions de la matière. Le Principe de l'homme réel est incontestablement bon et permanent, et « l’homme » nous inclut tous en tant que représentation de l’Entendement divin.

Cette nuit-là, tandis que je priais dans ce sens, la douleur qui avait été incessante pendant des semaines a disparu. Pour moi, c’était la confirmation que Dieu veille constamment sur nous tous, sur Ses merveilleuses idées. Cette leçon de persévérance a renforcé ma confiance dans l’amour sans limite de la Vérité divine toujours abondante.

Je suis joyeux et reconnaissant pour la régénération mentale qui a eu lieu dans cette démonstration de l’unité de l’homme véritable avec sa source sublime, Dieu.

Une autre guérison s’est produite lorsque, quelque temps plus tard, sur une période de plusieurs jours, j’ai ressenti une douleur au côté. Il n’était pas question d’accepter cette image de la douleur comme faisant partie de ma véritable identité, et j’ai décidé d’approfondir ma compréhension spirituelle du « corps ».

J’ai repris Science et Santé qui définit le mot temple en tant que : « Corps ; l’idée de la Vie, de la substance et de l’intelligence ; » (p. 595) Cela m'a aidé à voir que la Vie, Dieu, ne nous a jamais créés sous une forme matérielle, et cet Esprit, avec facilité, nous inspire la réalité de notre nature comme étant entièrement spirituelle. J’ai aussi pensé que toutes les fonctions de notre être sont gouvernées par l’Entendement divin infaillible.

Tandis que je priais résolument et sans relâche pour mieux comprendre ces idées, j’ai repensé à la guérison précédente, au renouveau de ma pensée qui avait eu lieu, et à ce que l’apôtre Paul dit dans sa seconde épître aux Corinthiens. « Nous sommes plein de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur. » (5:8) L’idée de rester en toute confiance avec Dieu, d’avoir un seul Dieu, était si efficace. 

J’ai vite remarqué que la douleur à mon côté avait disparu.

J’exprime aussi ma profonde gratitude pour le pasteur de la Science Chrétienne – les deux livres, les Saintes Ecritures et Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy. Ces deux livres apportent l’inspiration qui répond en tout temps à tous nos besoins.

Christian Georges Martin
Fos-sur-Mer, France

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / janvier 2021

La mission du Héraut

La lecture du Héraut garde [la] pensée en harmonie avec le Principe divin qui gouverne l’univers entier - Dieu. Cette préparation spirituelle [...] permet de faire face aux hebdomadaires et aux journaux télévisés en affirmant la bonne nouvelle de la présence de Dieu, toujours là pour secourir et protéger. Le Héraut se compose d’articles et de témoignages écrits par des personnes qui mettent en application ce que leur apprend la Science Chrétienne, et qui ont prouvé que ses enseignements apportent la guérison et le réconfort.

– Heloísa G. Rivas, Le Héraut de la Science Chrétienne, janvier 1998

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.