Skip to main content Skip to search Skip to header Skip to footer
Articles originaux web

Guérison rapide de mes filles

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne d’septembre 2021

Paru d'abord sur notre site le 1er juillet 2021.


Dès mon plus jeune âge, mes parents m'ont offert le plus beau cadeau de ma vie : la Science Chrétienne. Et je transmets ce cadeau à mes enfants. La Science Chrétienne m’a permis de mieux comprendre ma relation avec Dieu, le bien infini, et de trouver du réconfort dans les moments difficiles. Elle m’a guidé pour sortir des impasses dans lesquelles on peut parfois s’enliser, et elle m’a apporté la guérison.

Par exemple, il y a quelques années, j’ai reçu un matin un appel de mon ancienne épouse qui était au bureau. L’infirmière de l’école maternelle, dans laquelle se trouvait notre fille, avait appelé pour nous demander de venir la chercher immédiatement car elle présentait différents symptômes et notamment une colique. Elle m’informait également que notre autre fille, trop jeune pour être scolarisée, présentait des symptômes identiques.

Mon épouse n’était pas scientiste chrétienne ; notre accord était que si l’un de nos enfants était malade, je prierais immédiatement et, si l’enfant n’allait pas mieux rapidement, nous l’emmènerions chez le médecin. Notre famille a eu de nombreuses guérisons par la prière sans qu’aucune autre aide ne soit nécessaire. J’ai donc remercié mon épouse pour son appel et j’ai trouvé un coin tranquille au bureau pour me retirer pour prier.

Ma prière ne consistait pas à supplier Dieu de guérir ma fille. La Science Chrétienne m’avait appris une approche de la prière radicalement différente, fondée sur les idées exposées par Christ Jésus.

La prière chrétiennement scientifique a pour effet d’entrainer un changement de notre état de conscience dans lequel nos croyances, nos craintes, nos doutes disparaissent au profit d’un sens doux et joyeux de la présence de Dieu, le bien infini. Ce changement d’état de conscience se manifeste alors par la guérison physique. J’avais compris que la maladie est avant tout une croyance projetée sur le corps. Ma prière consistait donc à écouter les inspirations spirituelles que nous recevons dans notre communion silencieuse avec Dieu. Ces idées spirituelles m'éclairaient et me disaient en substance : « Ne t’inquiète pas, ces enfants sont spirituellement parfaites maintenant, gouvernées par Dieu, l’Amour ».

Ce n’est pas tant que je pensais de belles idées positives, c’est que véritablement ces vérités spirituelles me venaient à l’esprit, comme si elles m’étaient données. Elles provenaient d’une source extérieure, de Dieu. Elles me procuraient un sens de paix.

Au bout d’un certain temps, je me suis demandé si j’avais assez prié, si ma prière avait eu un impact. Alors, j'ai continué à prier et le doute a disparu. J’ai pris conscience plus profondément du fait que mes filles exprimaient déjà la perfection divine. Puis je suis reparti travailler, l’esprit en paix.

Peu de temps après, mon épouse m’a appelé pour me dire que notre fille ne présentait plus aucun symptôme dès son arrivée à la maison, et que notre autre fille était également en bonne santé. Ces guérisons ont été permanentes.

Le livre Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy explique comment pratiquer la Science Chrétienne et comment la prière guérit. Tout comme avec une méthode pour apprendre le piano, sa partie théorique demande à être comprise et assimilée, mais c’est sa mise en pratique qui donne beaucoup de joie ! Et cette prière qui guérit est à la portée de tous.

Alexandre Fischer
Epiais-Rhus, France

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

More in this issue / septembre 2021

La mission du Héraut

« ... proclamer l’activité et l’accessibilité universelles de la Vérité toujours disponible... »

(Mary Baker Eddy, La Première Eglise du Christ, Scientiste, et Miscellanées, p. 353)

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.