Skip to main content

Guérison d’une allergie

Tiré du Héraut de la Science Chrétienne de février 2017

Original en français

Adding Bookmark

Signet sauvegardé



Bookmarks Loading
Bookmarks Loading

J’étais étudiant à Lomé, à l’Ecole Supérieure d’Informatique et Gestion, quand j’ai trouvé la Science Chrétienne par le biais d’une émission de radio, « La guérison spirituelle aujourd’hui », diffusée tous les vendredis sur Radio-Lomé. Cette émission est produite par Radio-Kinshasa, sous les auspices de la Société d’édition de la Science Chrétienne.

J’ai été guéri d’une allergie qui se présentait sous la forme de crises d’asthme et d’urticaire. Depuis l’enfance, je souffrais de ces deux maladies. Dès l’approche de la saison des pluies, je sentais l’asthme approcher. Je n’arrivais plus à respirer. Et pour l’urticaire, il suffisait qu’il tombe quelques gouttes d’eau, et mon corps se couvrait de boutons. J’étais régulièrement traité à l’hôpital. Avec mon père et ma mère, nous sommes même allés au Ghana pour chercher un traitement, mais nous n’avons pas eu de solutions. 

En septembre 2008, étant venu à Lomé pour poursuivre mes études universitaires, je suis tombé sur cette émission radiophonique qui parlait de la guérison spirituelle. Je me suis dit : « Pourquoi ne pas essayer ? » Je me suis rendu à l’église de Lomé, et j’ai commencé à étudier à fond ce que j’apprenais de la Science Chrétienne. 

La saison des pluies, qui va de septembre à octobre, approchait et je me suis d’abord dit qu’il fallait que je demande à mes parents de m’apporter l’argent qui me permettrait d’acheter les médicaments contre l’asthme et l’urticaire. Puis j’ai décidé à la place de m’attacher totalement à ce que la Science Chrétienne m’apprenait. Un passage de Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy m’a beaucoup intéressé. Le voici : « Un mortel pécheur, malade et mourant n’est pas la ressemblance de Dieu, le parfait et l’éternel. » (p. 292) Etant l’image et la ressemblance de Dieu, je ne pouvais souffrir d’aucun mal. Je comprenais, comme la Science Chrétienne me l’apprenait, que la maladie est une croyance, qu’elle n’existe pas en réalité et que seul Dieu et Son idée existent. Je ne pouvais donc pas souffrir de cette fausse croyance, mais j’étais au contraire en parfaite santé. Je me focalisais sur cette idée et je la méditais tout le temps. 

La pluie est donc arrivée, mais c’était toujours la même chose ; il n’y avait pas de changement, mais je ne prenais aucun médicament. Je continuais à prier davantage pour reconnaître que c’est Dieu qui occupe tout l’espace et que ce dont je souffrais depuis l’enfance n’était pas vrai. 

La deuxième saison des pluies de l’année, qui va d’avril à juin, approchait. Cette fois-ci, l’idée d’appeler mes parents pour qu’ils m’envoient les médicaments ne m’est même pas venue à l’esprit. La saison est passée, et je ne pas eu d’urticaire ni de crises d’asthme, de même pour la saison suivante. J’étais très calme et serein. Je continuais à prier en m’attachant fermement au pouvoir guérisseur du Christ. Au bout d’un an d’intenses prières, je pouvais dire sincèrement que j’étais totalement guéri. Tout cela s’est passé il y a plus de six ans maintenant. 

Je dois ajouter qu’au départ, mes parents n’étaient pas d’accord avec mon choix d’étudier la Bible et Science et Santé pour être guéri, mais quand je leur ai dit, fin 2010, que j’avais été complètement guéri grâce à la prière par la Science Chrétienne et que je n’avais plus besoin de médicaments pendant la saison pluvieuse, ils se sont réjouis. Aujourd’hui, ils aiment la Science Chrétienne. 

Je rends grâce à Dieu pour ce que la Science Chrétienne m’apprend. Je tiens aussi à remercier Mary Baker Eddy de nous avoir laissé cet héritage qui continue toujours de nous guérir et de nous soutenir à tout moment. 

La prière par la Science Chrétienne est efficace. Tout le monde peut mettre la Science Chrétienne en pratique et être guéri. Celui qui se confie en Dieu a tout. 

Koffi E. Cornélius Adjeodah, Lomé

Original en français

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !


La mission du Héraut

Mrs. Eddy affirme que Le Héraut de la Science Chrétienne doit proclamer « l'activité et l'accessibilité universelles de la Vérité. » D'après le dictionnaire un « héraut est » « un avant-coureur — un messager annonçant l'approche de ce qui vient; » cela montre la mission spéciale du Héraut et fait ressortir l'obligation morale qui nous incombe: chacun de nous doit veiller à ce que nos Hérauts accomplissent leur tâche, laquelle est inséparable du Christ, et fut d'abord annoncée par Jésus (Marc 16:15): « Allez par tout le monde et prêchez l'Évangile à toute créature. »

Mary Sands Lee, Le Héraut de la Science Chrétienne, octobre 1956

En savoir plus sur le Héraut et sa mission.