Apporter du réconfort à Boston

De The Christian Science Monitor - 15 avril 2013

Adding Bookmark

Signet sauvegardé

Bookmarks Loading
Bookmarks Loading

Un marathon célèbre le courage, l’endurance, la force, la liberté et la joie. Il est donc exclu que les attentats qui ont eu lieu ce lundi lors de cet événement à Boston, aux Etats-Unis, aient le dernier mot.

La liberté ne peut être spoliée par la peur et l’amour ne peut être remplacé par la haine. Nos prières prouvent cette vérité, quelles que soient nos croyances religieuses et quel que soit l’endroit où nous nous trouvons. En priant, nous pouvons inclure dans nos pensées et dans nos cœurs ceux qui ont été blessés, les familles qui ont perdu des êtres chers et tous les participants dont la joie semble maintenant obscurcie par la tristesse et par la crainte.

Le réconfort qu’offre l’Amour divin est présent maintenant même pour eux et pour tous, et il est un puissant rédempteur. Le mot «réconfort» vient de deux mots latins, cum fortis, qui signifient «avec force». Voilà le type de réconfort déjà présent pour tous ceux qui sont directement touchés, pour la police et les autorités qui essaient de trouver des solutions, pour tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont liés à cet événement.

C’est avec force que l’Amour divin, Dieu, est avec tous ceux qui sont dans l’affliction. Le prophète Esaïe, qui pour sa part avait été témoin d’un grand nombre d’événements violents, a parlé par expérience lorsqu’il a dit de Dieu: «Comme un homme que sa mère console, ainsi je vous consolerai.» (Esaïe 66:13)

C’est avec force que l’Amour divin parle à tous ceux qui sont dans la crainte, y compris ceux qui sont en visite à Boston et qui se sentent peut-être perdus dans cette ville inconnue. La présence de l’Amour les réconforte, les protège et les guide à trouver protection et paix, et à prendre des décisions avisées.

C’est avec force que la Vérité divine, Dieu, accompagne ceux qui cherchent des réponses à ces attentats et qui essaient aussi de rétablir la paix et la sécurité dans la ville.

C’est avec force que chacun de nous peut repousser la croyance que l’obscurité mentale derrière ces événements ait la capacité de spolier le bien et de remplir les gens d’angoisse et de crainte. Nos prières peuvent insister sur le fait que l’amour de Dieu est présent et qu’aucun de Ses enfants ne peut être privé de Son amour. Dans le livre Science et Santé avec la Clef des Ecritures, Mary Baker Eddy écrit: «… Jésus enseignait que le royaume de Dieu est intact, universel, et que l’homme est pur et saint.» (p. 477)

Si l’on considère toutes les situations auxquelles Jésus a été confronté (y compris le terrorisme qui existait à l’époque), sa conviction inébranlable que le pouvoir divin apporte la guérison, même dans les circonstances les plus désespérées, donne encore aujourd’hui de la force et de l’espoir à tous ceux qui aiment Dieu et qui prient pour que Sa bonté soit reconnue maintenant même. Jésus avait la conviction que Dieu répondrait à tous nos besoins, et cette conviction donne de la force à nos prières. Jésus n’espérait pas simplement que la bonté divine prévale, il s’attendait à ce que ce soit le cas. Derrière cette conviction, il y avait sa compréhension et son expression du Christ, que la Science Chrétienne explique comme étant la relation qui existe entre Dieu et l’homme, entre l’Amour infini et ses enfants spirituels.

Le pouvoir-Christ derrière l’œuvre de guérison de Jésus est présent avec chaque homme, chaque femme et chaque enfants, à Boston et partout. Ce pouvoir réconforte ceux qui sont affligés. Et non seulement avec un bras autour des épaules (bien que ce tendre geste soit important), mais avec quelque chose de plus : c’est un réconfort rempli de force.

C’est cela le réconfort que nous offrons; c’est cela le réconfort que nos prières offrent au monde.

Rosalie Dunbar est rédactrice pour les magazines religieux de la Science Chrétienne.

ACCÉDEZ À DES ARTICLES AUSSI INTÉRESSANTS QUE CELUI-CI !

Bienvenue sur Héraut-Online, le site du Héraut de la Science Chrétienne. Nous espérons que vous apprécierez l’article qui vous est envoyé.

Pour avoir le plein accès aux contenus du Héraut, activez le compte personnel qui est associé à tout abonnement au Héraut papier ou abonnez-vous à JSH-Online dès aujourd’hui !

  1. Merci beaucoup d'avoir traduit cet article, nous ne pouvons que nous unir et être conscient du réconfort de cet Amour.

  2. La rapidité de la diffusion de ce merveilleux texte plein d'Amour est très digne de Christian Science. Merci.

Connectez-vous pour lire ou ajouter des commentaires

{include uri='design:ftliveviewer/trackingcode.tpl'} {""|newrelic_footer()} {undef $copyright_url}